Barbie autopsie

Barbie les maux des mensurationsLa poupée Barbie, l’un des premiers modèles féminin qu’on propose aux petites filles, a des mensurations inhumaines, la chose est connue.

Mais elle n’est pas forcément parlante. Ca a conduit l’artiste Nickolay Lamm a concevoir puis sculpter une Barbie alternative qui, elle, aurait les mensurations d’une vraie « femme moyenne ». Démonstration (toutes les images sont cliquables).

Barbie, crédit NIckolay Lamm

Barbie, crédit Nickolay Lamm

Barbies profil, crédit Nickolay Lamm

Barbies profil, crédit Nickolay Lamm

Barbie mise en boîte, crédit NIckolay Lamm

Barbie mise en boîte, crédit NIckolay Lamm

Tout dans les proportions de Barbie est biaisé

LE COU

Son cou est deux fois plus long que celui d’une femme « normale » et plus mince de 15 cm. Résultat : si elle existait, Barbie ne pourrait tout simplement pas porter le poids de sa tête !

LA TAILLE

Elle a une taille de 40,6 cm, plus petite que sa tête. Résultat : Barbie ne pourrait nicher dans son ventre extra-plat qu’un demi foie et un minuscule bout d’intestin.

RATIO TAILLE/HANCHES

Ce ratio, pour Barbie est de 0,56, ce qui signifie que sa taille fait 56% de la circonférence de ses hanches, alors que le ration d’une femme normale est plutôt aux environs de 0,80.

LES POIGNETS

Avec ses poignets de 8,9 cm, Barbie, si elle était un être vivant, serait incapable de soulever le moindre objet un peu lourd.

LES JAMBES

Ses jambes sont 50% plus longues que ses bras, pour une femme normale, la proportion est plutôt de 20%.

LES CHEVILLES

Avec des chevilles de 15,2 cm, des pieds pointure 31, Barbie ne pourrait pas marcher normalement, elle devrait se déplacer à quatre pattes.

Source photos, source proportions, le nuage de mots en exergue a été créé grâce à Tagxedo.

Author: François

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This