Correcteurs sur le gril 2/2

illustration correcteurs grill 2 sur 2

Après avoir testé, dans une première partie, l’efficacité « brute » des deux challengers, Cordial 2013 et Antidote 8, voyons ce qu’ils nous réservent côté outils supplémentaires susceptibles d’aider à la rédaction. Un récapitulatif final vous aidera à choisir le correcteur qu’il vous faut. Toutes les images sont cliquables. Les deux logiciels ont, depuis ce test, beaucoup évolué, rendez-vous ici pour un match remis à jour.

Les dictionnaires

Cordial

Le correcteur toulousain fait un pari encyclopédique en ajoutant au dictionnaire maison pas moins de 22 dicos de référence (voir visuel), y compris les très respectés Trésor de la langue ainsi que le Littré. Sont aussi fournis des dictionnaires de synonymes, antonymes, faux amis, etc. permettant au rédacteur de naviguer entre les termes pour trouver celui correspondant exactement à la nuance souhaitée. La navigation est rapide et intuitive (un clic suffit par exemple pour remplacer un des termes du texte original). Si l’on emploie certaines terminologies propres à sa profession –qu’a priori le correcteur ne reconnaîtra pas et pourra éventuellement signaler comme faute – il est possible de se créer un dictionnaire personnel qui complétera les dicos pré-installés. Le terme ne sera ainsi plus jamais signalé comme erreur. Pratique !

 

Antidote

Pour la partie dictionnaire, le correcteur canadien fait un pari très différent. Aucun dictionnaire de « référence » n’est proposé : seul le dictionnaire créé et écrits de A à Z pour Antidote, d’une manière à la fois synthétique et immédiatement efficace est proposé. On ne trouvera pas plus de contenu encyclopédique, mais un ensemble d’outils efficaces tel que les cooccurrences et le champ lexical. Les dictionnaires, comme le correcteur,  peuvent être consultés via le traitement de texte. Le dictionnaire personnel, qui permet, comme sur Cordial, d’intégrer des termes propres, est plus  complet que sur Cordial.

 

Outils complémentaires

Cordial

L’utilisateur a sur son bureau un nouvel outil baptisé « Mon orthographe ». Il s’agit, en toute indépendance du correcteur, d’un logiciel permettant de travailler – et d’améliorer – ses compétences orthographiques. Mon orthographe fait une synthèse statistique des fautes les plus courantes qu’on fait et propose de les retravailler à l’aide de quizz concus non sur des d’extraits littéraires, mais sur des extraits de vos propres textes. Un outil très intéressant, mais techniquement perfectible. Le correcteur fournit aussi quantité d’autres outils : analyse phrase par phrase, analyse du texte complet et même une synthèse qui peut permettre au rédacteur de revoir ou repenser la lisibilité ou l’accessibilité de son texte (analyse de style). Il offre enfin un traducteur dans cinq langues.

 

Antidote

Le correcteur est focalisé sur la correction et n’offre pas vraiment d’outils complémentaires hormis un dictionnaire visuel à télécharger, dictionnaire qui peut s’avérer intéressant pour les enfants, mais pas pour les adultes. Il propose, par contre, un ensemble de guides (orthographe, syntaxe, style…) très complets et fort bien rédigés permettant d’apprendre ou de revoir, à tête reposée, les difficultés de la langue française. L’outil « Anti-oups ! » permet lui de rattraper, avant envoi, un mail mal orthographié. La chose peut paraître intéressante mais ne fonctionnera que si vous avez un logiciel de messagerie installé sur votre PC (Thunderbird, Outlooks), pas si vous utilisez une messagerie déportée (yahoo, gmail, etc…).

 Antidote guides langue française

Points clés

EFFICACITE PURE

Antidote a devancé Cordial assez nettement sur notre test en corrigeant presque neuf fautes sur 10 (86,5%) contre 82,6% à Cordial qui, pour obtenir ce résultat honorable, a dû repasser deux fois sur le texte (cf première partie).

Net avantage donc à ANTIDOTE 8.

ERGONOMIE

Les deux correcteurs sont difficiles à départager tant ce critère peut varier d’un utilisateur à un autre. Cordial a un look un peu vieillot, mais qui ne déstabilisera pas les utilisateurs de traitements de texte comme Word. Antidote fait un pari plus moderne, au risque de provoquer un petit flottement lors des premières utilisations.

Avouons notre préférence (personnelle) pour l’ergonomie d’Antidote et accordons-lui le point.

Avantage ANTIDOTE 8

STABILITE

Les correcteurs plantent-ils ?

L’argument est, pour le coup, objectif. Constatons que Cordial n’a jamais failli lors de notre test (à l’exception du module de  mise à jour automatique qui, manifestement, ne fonctionne pas). Par contre, aucun problème de mise à jour pour Antidote mais le logiciel tombe en panne à l’occasion et impose le redémarrage du traitement de texte. La chose est très épisodique, mais, pour le coup, offre l’avantage à CORDIAL 2013. (MàJ octobre 2013 : un patch à télécharger vient de régler le problème des « plantages » occasionnels d’Antidote. Les arrêts impromptus du correcteur (et du traitement de texte) – qui survenaient lorsqu’une correction entraînait un « décalage de caractères » dans le texte à corriger – sont oubliés. Du coup, la stabilité d’Antidote devient optimale et les deux correcteurs font désormais jeu égal sur ce critère).

OUTILS COMPLEMENTAIRES

Pour le coup, il n’y a pas photo : la version pro de Cordial offre une telle foule d’outils et d’assistance rédactionnelles face à un Antidote très (trop ?) épuré qu’on ne peut qu’accorder le point à Cordial.

Avantage CORDIAL 2013.

PRIX

C’est un critère décisif pour beaucoup d’utilisateurs. Cordial propose trois versions. La version de base (« Essentiel »), est intéressante en raison de son petit prix (59 e), mais ne fait qu’un seul boulot : la correction. Aucun des outils supplémentaires (analyse de style, amélioration d’orthographe, traduction) n’est accessible au point qu’il paraît plus raisonnable de conseiller l’édition intermédiaire du logiciel (dite « Référence ») qui n’a que quelques bridages (analyse de texte et traduction), mais grimpe, quand même, à 99 euros, la version complète – dite Pro – coûtant quant à elle 199 e.

Pour Antidote, la politique tarifaire est plus claire : le logiciel, complet, coûte 119 euros. Point barre.

Pour cette clarté d’offre et, dans la mesure où notre test a comparé la version Pro de Cordial 2013 à Antidote 8, accordons le point à ANTIDOTE 8.

 

Bilan

Si le  correcteur qu’il vous faut doit être :

LE PLUS EFFICACE

jaquette Antidote

MEILLEUR RAPPORT QUALITE/PRIX

jaquette Antidote

RICHESSE D'ASSISTANCES REDACTIONNELLES

jaquette Cordial

Cordial édition Pro

LE PLUS PETIT PRIX

jaquette Cordial

Cordial édition essentiel.

Où les acheter ?

Pour Antidote 8, vous avez le choix entre l’éditeur Druide et Mysoft, son partenaire en France.

Pour Cordial, rendez-vous sur le site de Synapse, c’est par là.

 

Author: François

Share This Post On

2 Comments

  1. Bonjour,

    votre était très captif. Cependant concernant la traduction, Cordial Pro se vante de traduire mieux que les sites en-ligne, genre translate de Google ou de Microsoft.

    Que pouvez-vous dire sur cette particularité ?

    Meilleures salutations

    Carlo

    Post a Reply
    • Bonjour,
      La partie de Cordial Pro dont vous parlez est un dictionnaire mot à mot et non un traducteur de texte global comme ceux que vous citez. Cinq langues sont proposées (Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Portugais) avec, pour chaque mot, les différents sens possibles expliqués de manière synthétique. L’outil paraît donc utile pour affiner ou préciser une traduction mais, ne réalisant pas de traduction globale de texte, ne peut être comparé à un Google Traduction par ex.
      Ceci dit, je ne crois pas avoir lu, dans les argumentaires de Cordial, la moindre prétention à rivaliser avec ce type de service. 😉

      Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Correcteurs sur le grill 1/2 | L'OEIL A VIF - un blog par François Coulaud - [...] Correcteurs sur le grill 2/2 [...]
  2. Correcteurs d’orthographe, match retour | L'OEIL A VIF – un blog par François Coulaud - […] Antidote (réalisé au Canada) ? La question, à laquelle nous avions tenté de répondre tantôt ici, est relancée car…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This