L’inquiétante vie nocturne des jardins d’enfants

Le japonais Kito Fujio est devenu photographe professionnel voici une douzaine d’années. Parmi les différentes thématiques traitées par ce talentueux ex-employé de bureau, une est particulièrement intéressante. Les jardins d’enfants de Sapporo. Kito Fujio investit des structures en ciment ou plastique offrant escaliers ou toboggans sur lesquels des centaines de petits peuvent user leur fond de culotte. Il isole ces constructions à la nuit tombée avant de les redessiner en y installant différentes sources de lumière à des endroits stratégiques.

Les souriantes créatures proposées aux juniors avides d’exercice prennent alors une tout autre allure ainsi qu’une sorte de vie propre, au final aussi fascinante qu’inquiétante.

Jugez-en plutôt :

(c) Kito Fujio

 

(c) Kito Fujio

 

(c) Kito Fujio

 

(c) Kito Fujio

 

(c) Kito Fujio

Kito Fujio propose à la vente des tirages photos de ses images sur son site à consulter en cliquant ici.

 

Source

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Author: François

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This