500 ans de beauté féminine en 3 minutes

Une envoûtante promenade à travers 500 ans de portraits féminins. Le procédé de morphing entre les visages employé par l’auteur Philip Scott Johnson ne fait pas qu’adoucir les transitions entre les époques : il témoigne aussi d’indéniables constantes dans la beauté célébrée par les grands peintres.

Ce film d’environ 3 minutes, orchestré avec une sarabande de Bach jouée par Yo-Yo Ma, date d’il y a déjà neuf ans mais, ainsi qu’il le prouve brillamment, le temps n’a ici rien à voir à l’affaire…

Si vous aimez ce travail de Philip Scott Johnson, on ne saurait trop vous conseiller d’aller vous balader du côté de son extraordinaire chaîne YouTube.

 

Author: François

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This