Une graine à la fois…

Forest-man

C’est une histoire toute simple.

Celle d’un homme, Jadav Payeng, un modeste paysan, qui voyait son île de Majuli dévorée par l’érosion. Une île promise à la disparition à l’horizon 2030.

Forest-man-1

Jadav Payeng

Alors, un jour, Jadav, a décidé de replanter des arbres. Pour contrer la bouche vorace du fleuve Brahmapoutre. Pour permettre aussi aux animaux de revenir sur ces terres promises à la boue. Le premier arbre a été mis en terre en 1979.  Un arbre après l’autre, tous plantés à la main par Jadav, une forêt a réapparu. Aujourd’hui, la forêt de Jadav représente 341 hectares soit la surface de Central Park. Des éléphants, des tigres sont revenus. Ce qui était une terre dénudée s’est transformé en oasis de verdure.

C’est une histoire simple.

Celle d’un homme qui a changé la vie. Une graine à la fois.

 

Author: François

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This