Correcteurs d’orthographe, match retour

Antidote-contre-Cordial

Exposés, dossiers, articles, communiqués… s’assurer une orthographe sans faille est plus que jamais un impératif. Mais, une fois oublié l’assez piteux correcteur intégré aux traitements de texte comme Word (nous avions testé son « efficacité » ici) qui choisir entre les deux correcteurs les plus sérieux : Cordial (conçu à Toulouse) ou Antidote (réalisé au Canada) ? La question, à laquelle nous avions tenté de répondre tantôt ici, est relancée, car avec Cordial 20, le correcteur toulousain propose une version remaniée en profondeur de son logiciel.

Nous revoici donc sur les chemins de l’ultra-violence à la langue française pour soumettre un texte copieux farci de fautes à Cordial 20 ainsi qu’à Antidote 8 qui a, de son côté, profité d’une remise à jour sur laquelle nous reviendrons plus loin.

Le moins que l’on puisse dire est que les lignes de force ont bougé ! Cordial ayant, par ailleurs, modifié pas mal d’aspects de son correcteur, nous reviendrons aussi sur ses principales nouveautés avant de tenter de répondre à la question : quel correcteur est le meilleur et pour quel usage ?

Le test a consisté à comparer les corrections des deux concurrents sur un texte (env. 10 000 caractères) affligé de 100 fautes d’orthographe et de grammaire et de 20 erreurs de typographie. Nous avons, par ailleurs, aussi comptabilisé les « faux positifs », autrement dit les fautes signalées à tort par les correcteurs. Les animations des différents tableaux passant mal, ou carrément pas, sur mobile, nous vous encourageons à consulter ce post depuis un ordinateur fixe.

[Mise à jour janvier 2016] : Vous pouvez retrouver le test d’Antidote 9, la toute nouvelle version du correcteur canadien, en cliquant ici.

trends_128px

Bilan brut des corrections

Andidote 8

STATISTIQUES ANTIDOTE 8

Fautes d’orthographe et de grammaire corrigées : 87/100

Erreurs typographiques corrigées : 16/20

Faux positifs (erreurs signalées à tort) : 6

Fautes oubliées : 13

BILAN BRUT ANTIDOTE 8

Efficacité de la correction (orthographe et grammaire) : 87 %

Antidote 8 a un bon bilan sur ce nouveau test. Le résultat global (87 %) est même légèrement supérieur à notre premier test (86,55 %). Dans la mesure où le texte que nous lui avons ici soumis est 20% plus long et n’était pas avare en cascades de fautes, on peut estimer que le bilan est même en progression.

Le correcteur canadien marque, par contre, un recul du côté de la correction typographique. Le sans-faute de notre premier test (100 % des fautes corrigées) se transforme en 80 % de fautes typos détectées sur notre texte rallongé. C’est fâcheux et assez inexplicable. Mais si l’on s’attache à l’aspect – selon nous déterminant – des faux positifs (fautes signalées à tort), Antidote 8 persiste dans l’excellence avec 6 faux positifs (c’est très peu !) contre 5 lors du premier test. Quand il détecte une faute ou une anomalie, on peut lui faire confiance !

 

Cordial 20

STATISTIQUES CORDIAL 20

Fautes d’orthographe et de grammaire corrigées : 89/100

Erreurs typographiques corrigées : 18/20

Faux positifs (erreurs signalées à tort) : 10

Fautes oubliées : 11

BILAN BRUT CORDIAL 20

Efficacité de la correction (orthographe et grammaire) : 89 %

Cordial 20 fait un énorme bond en avant ! Lors du premier comparatif, il n’avait détecté que 82,6 % des fautes tandis que sur notre texte plus long, il a quasiment détecté et corrigé 9 fautes sur 10. Même le comportement un peu erratique de Cordial 2013 (qui « oubliait » des fautes lors d’un premier passage, mais les détectaient lors d’un second) est oublié… et c’est tant mieux ! (nous n’avons d’ailleurs comptabilisé que les résultats d’un unique passage correctif pour être équitable avec Antidote).

Du côté de la détection d’erreurs typographiques, le résultat du correcteur toulousain reste, par contre, stable (18/20 erreurs détectées soit 90 % de détections réussies contre 14/15 lors du premier test soit 93%) tout comme le nombre de faux positifs (10 contre 9 lors de notre premier test) dans la mesure où, rappelons-le une dernière fois, le texte qui lui a été soumis était 20 % plus long que celui de notre premier test. Si on ne peut que constater que Cordial 20 mène désormais le bal du côté de la détection/correction, il est encore à la traîne du côté des faux positifs, presque deux fois plus nombreux qu’Antidote 8.

layers_128px

Synthèse des autres changements

Andidote 8

ÉVOLUTION D'ANTIDOTE 8

Le correcteur canadien ne connaît pas cette année de nouvelle mouture, mais se perfectionne grâce à des patches, des mises à jour gratuites à télécharger. Le principal attrait du dernier patch (octobre 2013) est qu’il résout les « plantages » occasionnels d’Antidote. Les arrêts impromptus du correcteur (et du traitement de texte) – qui survenaient lorsqu’une correction entraînait un « décalage de caractères » dans le texte à corriger – sont oubliés. Du coup, la stabilité d’Antidote devient quasi parfaite. Le patch, comme ses prédécesseurs, enrichit les outils mis à disposition des rédacteurs (800 nouveaux mots dans les dictionnaires, 6000 nouveaux synonymes etc.) et propose aussi des améliorations d’usage (ajout d’un nouveau mot en glisser-déposer dans son dictionnaire personnalisé). À défaut de révolution, Antidote 8 opte pour une belle maturité. Pour retrouver une synthèse sur Antidote 8, merci de cliquer ici. Profitons-en quand même pour jeter un œil à l’intéressant outil supplémentaire que l’utilisateur peut appeler, en plus du correcteur : le « dictionnaire ». Cet outil très utile permet de définir un terme, d’obtenir de manière synthétique ses synonymes, antonymes, d’explorer son champ lexical, son éventuelle conjugaison et même ses racines historiques. Un onglet permet quant à lui d’accéder à d’autres indications : possibilités de rimes, etc. En voici deux captures :

dico Antidote

dico antidote 2

Cordial 20

ÉVOLUTION CORDIAL 20

Hormis une correction beaucoup plus vigilante, et désormais en meilleure position, le logiciel se modernise à travers une interface graphique entièrement redessinée. Il en résulte un vrai confort d’utilisation (même si, comme nous l’indiquions dans le précédent test, les jugements esthétiques restent, par essence, subjectifs). Démonstration avec deux images (cliquables) du dictionnaire actuel et de celui de l’ancienne version.

Accès aux multiples dictionnaires fournis par Cordial

Accès dictionnaires Cordial 2013

cordial dico accès grammaire

Le dictionnaires « relooké » de Cordial 20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre modification, sans doute sous l’aiguillon de la concurrence : le logiciel propose soit une correction (orthographe, grammaire, style) phrase à phrase comme de coutume, mais aussi erreur par erreur ce qui s’avère commode pour trancher sur tel ou tel point. Cordial 20 propose par ailleurs un outil très pratique avec la correction stylistique. Après la pure correction orthographique et grammaticale, le rédacteur peut cliquer sur le bouton « analyser le style » pour accéder à un outil peaufinant les textes : traque aux clichés, mots obsolètes et autres expressions obscures… (image cliquable).

Cordial • Analyse stylistique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernier (bon) point, le module de mise à jour automatique – qui fonctionnait mal ou pas sur la précédente version – ne pose plus le moindre problème de fonctionnement. Pour ses vingt ans d’existence, Cordial chamboule (presque tout) avec bonheur et, c’est important, sans malmener ses utilisateurs historiques. Une très efficace évolution !

 

target_128px

Conclusion

Si le  correcteur qu’il vous faut doit être :

LE PLUS EFFICACE

Cordial 20 pro

En très grosse progression, cet outil réalise un quasi-sans-faute. Associé à des aides rédactionnelles utiles et bien conçues (évoquées ici et développées dans notre précédent comparatif), Cordial parvient à détrôner Antidote dans notre banc d’essai. Il reste malgré tout, râlons un peu, du travail à faire pour réduire un trop grand nombre faux positifs. Antidote 8 est battu d’un cheveu (87 % contre 89 % de fautes repérées par Cordial) mais reste, bien évidemment, une excellente alternative et, pour le coup, moins chère (119 €).

Cordial 20 Pro, 199 €.

MEILLEUR RAPPORT QUALITÉ/PRIX

Cordial 20 référence

À 99 €, cette version Cordial 20 Référence comporte toutes les assistances vues plus haut (et dans notre autre comparatif ici) et c’est ce qui fait la différence avec un Antidote 8 à 119 €. Gardez toutefois à l’esprit qu’il s’agit d’une version bridée de Cordial 20 Pro, qui offre, en plus, la correction orthographique en langues étrangères (traduction mot à mot) et les dictionnaires de référence Littré ainsi que le Trésor de la Langue Française.

RICHESSE D'ASSISTANCES RÉDACTIONNELLES

Cordial 20 pro

Cordial 20 Pro, 199 €.

LE PLUS PETIT PRIX

Cordial 20 référence

Cordial 20 Référence à 99 €.

Où les acheter ?

Pour Antidote 8 (PC, Mac et Linux) vous avez le choix entre l’éditeur Druide et Mysoft, son partenaire en France.

Cordial 20 (PC et Mac), est édité par Synapse.

Astuce utile : vous pouvez utiliser le dictionnaire Cordial sans débourser d’argent puisqu’il existe une version en ligne gratuite du dictionnaire. L’outil n’est pas parfait et a une grosse limitation : le texte à vérifier ne peut excéder 3 000 caractères.

[Mise à jour 28 septembre 2015] : Attention si vous travaillez sous le nouveau système de Microsoft Windows 10. Cordial 20 n’a pas l’air de bien se plaire sous ce nouvel OS et, selon nos essais à ce jour, l’installation et l’intégration du correcteur notamment sous le traitement de texte LibreOffice se déroulent très mal avec un nombre conséquent de dysfonctionnements et de bugs aboutissant à une quasi-impossibilité à fonctionner normalement.

erreur cordial 20 windows 10

Après cinq réinstallations au propre, toujours la même erreur en démarrant Cordial dans LibreOffice sous Windows 10.

En revanche, Antidote 8 a, de son côté, reçu très tôt un correctif lui permettant de travailler normalement sous Windows 10 et de s’intégrer sans problème aux logiciels comme LibreOffice. Synapse, l’éditeur de Cordial, aura, on l’imagine, à cœur de corriger très rapidement cette situation qui risque de devenir problématique à mesure que le parc de PC bascule sous Windows 10…

[Mise à jour janvier 2016] : Vous pouvez retrouver le test de la nouvelle version d’Antidote, Antidote 9 en cliquant ici.

 

PS : Une petite confusion, au milieu des nombreuses notes prises pour ce test, m’a fait indiquer, lors de la mise en ligne, un résultat de correction erroné pour Antidote 8. La chose a été réparée moins de quatre heures après la première publication, mais déjà une trentaine de visiteurs avaient pris connaissance du post. Toutes mes excuses à ces primo-lecteurs pour cette erreur.

Author: François

Share This Post On

3 Comments

  1. Bonjour, Antidote 9 vient de sortir, en auriez-vous un aperçu ?

    Post a Reply
    • Bonjour, merci pour votre message. Je ne l’ai pas encore vu mais comptez sur moi pour en parler dès que ce sera le cas ;-).

      Post a Reply
      • Alors merci d’avance. 🙂

        Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Correcteurs sur le grill 2/2 | L'OEIL A VIF – un blog par François Coulaud - […] faut. Toutes les images sont cliquables. Les deux logiciels ont, depuis ce test, beaucoup évolué, rendez-vous ici pour un…
  2. Correcteurs sur le grill 1/2 | L'OEIL A VIF - un blog par François Coulaud - […] Mise à jour (décembre 2013) : Cordial venant de lancer une version très améliorée de son correcteur et Antidote…
  3. Antidote 9 : que vaut le nouveau correcteur ? | L'OEIL A VIF - un blog par François Coulaud - […] notre traditionnel « texte monstrueux » – le même que dans les précédents comparatifs – pour avoir un point de comparaison.…
  4. Cordial 21 : que vaut le nouveau correcteur ? | L'OEIL A VIF - un blog par François Coulaud - […] Cordial était arrivé premier de notre précédent comparatif avec son concurrent Antidote. Autant le dire tout de suite : notre…

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This